Skip to content

Cantonales : un nouveau revers pour la parité

31 mars 2011

280 conseillères générales ont été élues dimanche 27 mars, contre 2 026 conseillers généraux, soit 13,8 % d’élues et 86,2 % d’élus : force est de constater qu’on est bien loin de la parité dont le principe est inscrit dans la Constitution française.

Pire, en 2014, avec l’entrée en vigueur de la réforme territoriale votée l’année dernière, disparaîtront les seules assemblées paritaires, les conseils régionaux : selon les projections de l’Observatoire de la parité, moins de 20 % des conseillers territoriaux seront des femmes, contre 47,6 % des conseillers régionaux actuellement.

Le Laboratoire de l’égalité, qui défend les exigences de parité et d’égal accès des femmes et des hommes aux responsabilités, présentera aux candidat-es à l’élection présidentielle un « pacte pour l’égalité » qui proposera notamment de modifier la loi sur la réforme des collectivités territoriales et de suspendre le financement des partis qui ne présenteraient pas 50 % de candidates aux élections, avec répartition équitable hommes-femmes dans les circonscriptions gagnables.

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :